En attente
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Albrecht



Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Histoire   Mar 29 Mai - 18:52

[Ceci est un brouillon, un premier jet : c'est normal s'il y a plein de répétitions et des phrases qui ne veulent rien dire. Si jamais vous avez une question sur l'histoire de Setsjiirh, posez-la-moi en direct ou sur MSN, ou en RP.]

[De toute façon, dans ce monde-là, peu de personnages sont susceptibles de connaître ce qu'il s'est réellement passé les siècles derniers.]


Nous sommes en 3124, sur la planète Setsjiirh.

Il y a de cela une dizaine de générations, une partie de la population humaine quitta la Terre pour joindre une planète nouvellement découverte.

Celle-ci rassemblait les conditions de vie essentielles pour les Hommes, bien qu'en plus médiocre qualité que sur leur planète mère. En effet, il y avait bien de l'air, mais en moins grande densité. L'eau était aussi présente, malgré sa rareté, et le plus souvent accompagnée d'un désagréable goût amer. Le sol n'était pas fertile, boueux à bien des endroits. Les étranges animaux qui vivaient sur la planète étaient sauvages et, pour la plupart, venimeux. La pesanteur était un peu moins forte que sur Terre, mais la différence était tellement minime qu'il était dur de remarquer quelque changement. Pour finir, la météo était déplorable : jamais on ne voyait Klarf, l'étoile qui illuminait Setsjiirh. Les pluies acides, quant à elles, étaient légions, tout comme les orages thrautiques, étant donné du climat chaud et humide.

C'est pour cela qu'on décida d'y envoyer les populations défavorisées plutôt que les riches.

Des villes furent créés, tout en en hauteur, bien que la grande majorité des colons ne fussent pas encore en possession d'une prekoture, dernièrement inventée et au prix exorbitant. Les grandes cités, construites à la va-vite par les services publics, se dégradèrent rapidement, leur carcasse de métal se teintant du roux de la rouille. A peine vingt ans plus tard, les habitations les plus hautes n'existaient plus, rongées pas les pluies gangralthiques. Alors, certains humains préférèrent s'installer au sous-sol, dans les égouts répugnants des villes.

En plarufd 2863, ce qui correspondrait plus ou moins au mai de leur planète mère, le lien radio avec la Terre fut définitivement rompu. Les rares sestjiirhiotes qui furent mis au courant de la catastrophe décidèrent néanmoins de cacher la vérité à leurs concitoyens : la vieille planète avait finalement explosé sous les coups erskonucléaires d'une Sixième Guerre Mondiale.

Les forces publiques tentaient de garder l’ordre sur Setsjiirh, mais cette tâche était de plus en plus ardue, car les civils, n’entendant plus parler de la planète mère, se doutèrent de plus en plus que quelque chose s’était produit, et qu’était venu le moment d’agir. Des groupes de révolutionnaires se formèrent, menaçant de troubler à jamais la paix précaire qui s’était installée entre les différents partis.

Le gouvernement setsjiirhiote se lança alors dans de mystérieuses recherches scientifiques, espérant que le conflit qui couvait attendrait encore un peu avant d’éclater. Ils utilisèrent tout naturellement les prisonniers rebelles qu’ils faisaient comme cobayes, et, finalement, aboutirent à un résultat. Ils avaient trouvé une formule chimique pouvant rendre un Homme deux à trois fois plus fort qu’il ne l’était déjà !

Ils avaient d’abord essayé d’injecter de l’ADN de tigre dans un humain, après avoir créé une solution permettant à l’individu de décider quand il utiliserait ces gènes. Mais ça n’avait pas fonctionné. Les scientifiques avaient alors retenté l’expérience plusieurs fois, avec d’autres animaux terrestres et d’autres cobayes, et, réveillant d’anciennes croyance, ils finirent par ne trouver qu’une combinaison fructueuse : celle de l’humain et du loup.

Hélas, le premier lycanthrope, qui avait autrefois appartenu aux forces se rebellant contre le gouvernement, s’échappa, emportant avec lui quantité de potions hyperlycotiques. Jamais on ne pu le rattraper.

Néanmoins, le gouvernement mit en place une unité de combat spéciale, composée entièrement de lycans dévoué entièrement dévouée au gouvernement. La Horde des Loups, car c'était ainsi qu'elle fut aussitôt nommé par les civils, avait pour ordre premier de restaurer l’ordre sur la planète, de quelque manière que ce fusse.

Cela fait maintenant 52 ans que la Horde règne en maître sur Setsjiirh. Mais ça pourrait bien changer...

_________________
Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kafannia.deviantart.com/
 
Histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Altalyra :: Modération :: Setsjiirh :: Introduction-
Sauter vers: